Le racisme en voyage… Mais pas que…

Cela faisait longtemps que je n’avais pas écrit un billet d’humeur et aujourd’hui, malgré nos préparatifs qui ont du mal à avancer, j’ai envie de reprendre le clavier pour vous parler d’un sujet qui me tient particulièrement à coeur, le racisme… Vaste sujet me direz-vous…

Depuis quelques jours, j’échange sur des groupes de voyageuses « BLACKpackeuses » par rapport à l’entretien des cheveux de Louise pendant notre tour du monde et je suis tombée sur des sujets beaucoup plus graves concernant le racisme en voyage qui m’ont énormément touchés. Cela m’a rappelé des souvenirs que j’ai envie de partager avec vous. Ces voyageuses sont des filles formidables qui doivent juste se battre un peu plus que les autres au quotidien car elles sont black et que ce sont des femmes. Je ne veux et je ne peux surtout pas écrire pour elles car je ne suis pas légitime de le faire alors je vais vous parler en tant que maman d’une fille métisse… De notre expérience et de notre ressenti.

Je suis née blonde aux yeux bleus donc le racisme est un sujet auquel je n’ai jamais été confrontée. J’ai aussi eu la chance d’être élevée dans une famille tolérante qui a toujours prôné l’acceptation des différences. Et puis l’arrivée de Louise m’a montré une réalité à laquelle je n’avais jamais du faire face avant… Le racisme… Elle m’a fait changer mon regard et m’a obligée à être plus à l’écoute de ces remarques pas toujours méchantes mais souvent maladroites que peuvent avoir certaines personnes à son égard.

Déjà, quand nous avons adopté Louise, le fait qu’elle soit considérée comme noire (alors qu’elle est métisse) en faisait une enfant plus facilement adoptable à l’international car beaucoup de familles colombiennes ne souhaitent pas adopter d’enfant de couleur. Je ne veux surtout pas faire de généralité car il y a fort heureusement toujours des exceptions mais c’est une triste réalité… Les enfants noirs sont moins demandés… Je me souviens encore de nos balades en porte-bébé et en poussette à Cartagena de Indias sur la côte caraïbe en Colombie où des femmes noires m’arrêtaient dans la rue pour me dire merci d’avoir adopté une enfant de couleur… C’est quelque-chose qui m’a énormément marquée car c’est moi qui avait envie de leur dire merci de m’avoir fait confiance en me confiant ma fille que j’aimais déjà tellement…

Et puis l’arrivée de Martin, petit blondinet à peau blanche, m’a confrontée à un deuxième problème, la différence de regard sur mes 2 enfants et c’est quelque chose que j’ai beaucoup de mal à accepter. Cela me rend tellement triste… Quand on voyage avec nos 2 loulous, je le vois régulièrement… Même Louise, dès 4 ans, m’a demandé pourquoi les gens s’intéressaient plus à son frère et cela est juste intolérable…

Que répondre à cela ? On a commencé à lui parler, à lui expliquer mais c’est un sujet que je trouve tellement dur à aborder… Comment expliquer l’inexplicable ? Louise est une petite fille qui doit gérer sa propre histoire plus la bêtise des autres. Bien-sûr, on sera toujours à ses côtés pour la soutenir, l’aider à s’épanouir et surtout, lui répéter sans cesse que c’est une très belle personne car j’ai envie qu’elle grandisse en ayant confiance en elle et en étant fière de qui elle est, de son histoire, de sa couleur, de ses origines, etc… Mais on doit aussi la préparer à répondre et à s’endurcir.

Ma petite douceur est extraordinaire et je ne supporterais pas que des gens mal intentionnés lui fassent du mal. C’est un sujet que j’aborderai à nouveau pendant notre tour du monde si je vois qu’elle y est encore confrontée. En plus, aujourd’hui, elle devra y faire face avec son regard de fille de 9 ans qui comprendra beaucoup plus de choses… Bien-sûr, nous avons aussi fait de magnifiques rencontres de personnes ayant un regard toujours bienveillant sur nos 2 enfants mais c’est un sujet délicat qu’il me semble primordial d’aborder.

Si je veux parler du racisme en voyage mais pas que, c’est pour éveiller les consciences et pour montrer à certaines personnes que des remarques peuvent faire mal surtout pour une enfant en pleine construction. Je n’ai pas la prétention de changer les choses mais j’ai quand même envie de dénoncer certaines attitudes et surtout d’en parler sans en faire un sujet tabou… ❤️🤘🏾

Je ne veux rien dire de l’histoire de Louise qui lui appartient mais je peux juste vous dire qu’elle souffre de cette différence. La chance que nous avons est que Martin et elle soient si proches. Ils s’adorent et Martin ne voit pas sa soeur différente. C’est sa soeur, un point c’est tout. Elle-même n’a jamais été jalouse de son frère et ils ont une réelle complicité qui est leur force au quotidien.

LetM

Je voudrais juste à travers ces mots, que vous vous rendiez compte qu’il n’y a aucune différence entre nos enfants. Porté ou non, blanc ou métisse, fille ou garçon… Ce sont nos enfants et c’est tout. On les aime évidemment autant l’un que l’autre et nous sommes juste heureux et fiers de la famille pleine d’amour que nous avons réussie à construire et que nous formons aujourd’hui.

Je me souviens encore de cette doctoresse noire qui m’avait fait ma mammo l’année dernière et qui m’avait expliqué comment elle avait dû se battre pendant ses études parce qu’elle était black et parce que c’était une femme et comment elle devait toujours faire ses preuves au quotidien auprès de certains de ses collègues qui ne la jugeaient pas aussi légitime que les autres… Alors oui le combat est encore long et difficile mais j’ai envie de croire que le monde va changer et que l’être humain est foncièrement bon et gentil.

Nous allons parcourir le monde pour faire des belles rencontres et montrer à nos enfants que la différence est la plus belle des richesses et qu’il faudra toujours qu’ils ouvrent leur coeur. Nous avons aussi la chance d’être entourés de personnes formidables qui ont le même regard bienveillant sur nos 2 enfants. Et c’est vraiment vous, nos amis et familles que j’ai envie de remercier aujourd’hui…

J’ai aussi envie de mettre à l’honneur toutes ces personnes qui doivent se battre au quotidien pour « prouver » qu’ils ont autant de mérite que les autres…

DSC_1192

Publié par

Nous sommes une famille franco-colombienne qui a tout vendu pour partir voyager autour du monde avec nos deux enfants. Nous parcourons les 5 continents en sacs à dos et van aménagé et on adore cela !!

12 commentaires sur « Le racisme en voyage… Mais pas que… »

  1. Merci pour ce beau billet d’humeur. Tu sais à quel point ce sujet me touche et plus nos trésors vont grandir plus cette question va prendre de l’ampleur malheureusement…. Mais nous seront là, toujours pour porter nos amours. Je vous fais de gros bisous les copains !

    Aimé par 1 personne

    1. C’est exactement cela… Leur montrer que nous serons toujours là… Car les voir grandir c’est aussi les voir comprendre et ce n’est pas toujours simple… Des gros bisous a ta super famille et un bon WE 😘😘😘

      J'aime

  2. Petite l une de mes meilleures amies était colombienne
    son frère sud coréen
    sa grande soeur française
    une vraie famille cosmopolite. ..
    je me souviens qu elle rêvait d aller dans son pays d origine …nos routes se sont éloignées mais j espère qu elle a pu y aller

    Aimé par 1 personne

    1. Eh oui vive le métissage! 😍 Que j’aime ces familles souvent très ouvertes sur les autres. Ici Louise n’est pas encore prête à retourner en Colombie mais elle sait qu’on saura l’accompagner si un jour elle souhaite y retourner 😉❤️

      J'aime

  3. J’aurais pu écrire ce billet… Je vis la même chose et bien obligé de constater qu’on ne peut pas grand chose contre la bêtise et l’ignorance… Heureusement que nos enfants savent qu’on les aime inconditionnellement, c’est ça qui leur donne leur force ! Bisous à vous 4

    Aimé par 1 personne

    1. Eh oui Cat, c’est compliqué au quotidien pour nos loulous… C’est dur de toujours devoir leur « prouver » leur légitimité. Heureusement nous sommes aussi entourés de personnes formidables et comme tu dis, on les aime inconditionnellement 😉😍❤️😘😘😘

      J'aime

  4. Le racisme est l’apanage des faibles d’esprit ! Par définition chaque individu est unique donc différent, pardonnons leur leur ignorance…
    Désolée (et vraiment touchée) d’apprendre que Louise souffre du regard des autres, mais l’amour que lui porte Martin sera sa meilleure force pour les affronter ❤️
    Courage petite fleur 💪 vous formez une bien jolie famille !!!

    Ps : stp ne coupe pas tes beaux cheveux 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Oh merci beaucoup à toi ❤️ Je me dis souvent que la différence fait peur à ceux qui ne la connaissent pas. Car quand on la côtoie, on se rend compte que c’est une richesse exceptionnelle 😉 Eh oui, moi aussi j’ai beaucoup de mal à voir ma fille souffrir de ces remarques méchantes et tellement injustifiées… Mais comme tu dis, avec Martin ils forment un super duo de frère et sœur qui est leur plus grande force 😍 Quant à ses cheveux, on lui coupera un peu de longueur pour partir mais elle gardera sa belle chevelure qu’elle et nous aimons tant 😉 Merci encore ❤️

      J'aime

  5. Et oui, beaucoup de personnes n’ont malheureusement pas évoluées et c’est bien dommage, mais peu importe, l’amour est la plus grande des forces pour nos enfants, la marraine de Malena est black, et oui, je dis black et pas noir et ce n’est en rien péjoratif. Parfois elle garde ma fille et se ballade avec elle, il lui est arrivé de faire croire que c’était sa fille, elles s’adorent 😍, et crois moi le regard des gens et très étrange de voir une enfant blanche avec une « maman » black 😁. As tu d’ailleurs vu le film qui parle de ce sujet, où on ne veut pas confier une enfant blanche à une maman noire ….et pour qu’elle raison…. le regard des gens, et la place de l’amour !!! N’est pas prioritaire, les humains sont parfois très étrange et peu intelligent, car l’intelligence ne vient pas seulement du savoir, comme beaucoup peuvent le croire.
    Ma fille est aussi confrontée à des remarques désobligeantes de certains enfants, non pas sur la couleur, mais sur certaines lacunes d’apprentissage. Je pense que l’éducation est hyper importante et sensibiliser nos enfants sur le fait d’être tolérant, non raciste et d’avoir l’intelligence de voir les personnes, tout simplement comme des êtres humains égaux est primordial.
    Je sais que ce n’est pas toujours facile pour un enfant de ne pas prêter attention à la bêtise humaine, et pourtant, des personnes comme ça ils en rencontreront durant toute leur vie. Laissons les dans leur ignorance et vivons pour soi.
    Bisouxxxx et en passant tes enfants sont magnifiques.
    Bisouxxxxx

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Carole! Oui j’ai vu le film 😉 Toutes les différences peuvent choquer, faire jaser, faire peur… Mais le plus dur c’est lorsque ces différences, quelles qu’elles soient, provoquent de la méchanceté voire de la haine 😥 Pour Malena, je sais que vous l’entourez et la soutenez au mieux et que vous lui donnerez les armes nécessaires pour qu’elle ait confiance en elle. Comme tu dis, l’ignorance est la pire des choses car lorsqu’on côtoie la différence, on se rend compte que c’est une richesse exceptionnelle. Des gros bisous a tous les 4 😘😘😘

      J'aime

  6. très beau billet et c’est sans doute dans votre famille plus complexe encore que la simple différence de couleur de peau à mon avis…Martin est le plus petit et les gens de façon naturelle sont attendris par le plus jeune de la fratrie…En plus Martin est votre fils bio et dans l’inconscient collectif, une mère préfère forcement l’enfant sorti de son sein que celui qu’elle a adopté….et enfin la couleur de peau…Moi je trouve votre famille si belle et a chaque fois que je vos amours : Loulou la belle Metisse avec son petit frère blondinet ca me fait totalement fondre….Quant à mes filles, même plus claires que Louise, elles ont aussi été victimes de racisme, elles ont été appelées « mestèques par ex » ou autre conneries de ce style….qu’est-ce que tu veux, les cons restent des cons….bisous a vous 4

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup ma Cricri ❤️ Je te rejoins aussi dans la complexité de notre famille pour Loulou qui a du mal à trouver sa place entre une grande sœur décédée qu’elle a toujours idolâtrée (on l’avait d’ailleurs emmenée voir quelqu’un par rapport à cela) et un petit frère bio qui n’était pas prévu comme cela (nous avions un 2eme dossier d’adoption en attente). Pour autant, aucune jalousie vis à vis de Martin. C’est plus le regard des autres qui la dérange… Quand ce regard lui fait comprendre qu’elle est différente. C’est tellement violent pour elle… on la rassure+++ mais ce n’est pas toujours suffisant… Comme tu dis, pour certains, Martin est plus « légitime » par ce que je l’ai porté et qu’il y a le lien du sang… Je trouve cela tellement ridicule! Ce lien du sang ne veut rien dire pour moi. C’est le lien du cœur et tout ce qu’on a vécu qui importe. Mais Loulou a du mal à aller au delà de ce lien justement. Elle aurait tant aimé être dans mon ventre… Bref, il y aurait tellement à dire sur ce sujet… Merci à toi 😘😘😘

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s